Troisième Colloque de l’Association de Didacticiens des Mathématiques Africains (ADiMA3), 15-20 Août 2022

Hammamet, Tunisie
samedi 29 janvier 2022
par  Rahim Kouki
popularité : 35%

L’ADiMA a l’honneur d’annoncer l’organisation du3ème Colloque « ADiMA3 » sous l’égide de l’Association Tunisienne de Géomatique (ATG) et l’Université de Tunis el Manar (UTM) du 15 au 20 août 2022 à l’hôtel Chich Khan, Hammamet Tunisie

Ce 3ème colloque se situe dans les activités du projet qui a été initié par une équipe internationale de chercheurs africains en didactique des mathématiques. Ce projet de recherche est destiné à contribuer au développement de la recherche en didactique des mathématiques et des sciences et des techniques à tous les niveaux de l’enseignement, avec un souci particulier pour le développement de nouvelles recherches dans ces domaines et pour le dialogue avec les mathématiciens, les physiciens, les informaticiens, les mécaniciens etc.

Le bureau exécutif d’ADiMA et le comité local d’organisation travaillent en ce moment à tout mettre en place pour la réussite de cette manifestation scientifique d’envergure internationale.

Nous vous invitons à réserver les dates du 15 à 20 août 2022 pour votre participation à ce colloque et nous vous prions de bien vouloir diffuser largement l’information.

Ce colloque est reconnu comme une conférence régionale de l’ICMI.

Il a bénéficié de l’appui de plusieurs partenariats associatifs, publics et privés :
• Associations (ATDM, ATSM, SMT, MIMS, AFTM)
• Institutions universitaires (IPEI El Manar, ENIT, ISEFC, IFT et IBLV)
• Laboratoires de recherche (ECOTIDI, LAMSIN-ENIT)

Thème du colloque

Approche interdisciplinaire dans l’enseignement et l’apprentissage des mathématiques : quels projets et quels enjeux pour l’Afrique ?

Sous-thèmes

  • Les rapports entre les mathématiques et le concret, les mathématiques et les autres disciplines,
  • Conditions permettant la réalisation du projet de l’interdisciplinarité,
  • Formation des enseignants et le projet de l’interdisciplinarité,
  • Dimensions historique, épistémologique, philosophique, idéologique et culturelles dans le projet de l’interdisciplinarité.

Les axes du colloque

Le colloque ADiMA 3 est d’envergure internationale et s’adresse aux chercheurs, formateurs et enseignants qui s’intéressant aux mathématiques et à leur enseignement / apprentissage. Le pari de ce troisième colloque scientifique d’ADiMA est de réfléchir sur la question de l’interdisciplinarité par le biais du thème. 

Le colloque donnera ainsi l’occasion d’analyser et de questionner différents axes qui seront développés dans quatre groupes de travail en lien avec les sous-thèmes suivants :

Les rapports entre mathématiques et le concret, les mathématiques et les autres disciplines (GT1)

La simple question de l’utilité des mathématiques pour « autre chose » est légitime et interpelle sur ce que les rapports entre les mathématiques et le réel, les mathématiques et les autres disciplines, peuvent apporter pour l’apprentissage des élèves.
L’enseignement des mathématiques a tout à gagner d’une approche interdisciplinaire à partir du moment où celle-ci est justifiée. Pour exister, l’interdisciplinarité a besoin de travailler au milieu de disciplines identifiées. Ceci peut aider à structurer les savoirs et permettre à l’école de montrer aux élèves qu’une même question peut être abordée de diverses façons et avec différents points de vue. Apprendre aux élèves d’identifier les domaines auxquels pourrait se rattacher telle ou telle question permet de les orienter vers les savoirs en jeu et engager, en conséquence, les processus appropriés pour résoudre des situations d’enseignement /apprentissage.

Conditions permettant la réalisation du projet de l’interdisciplinarité (GT2)

Connaitre les rouages d’une démarche interdisciplinaire n’en garantit pas sa réussite. Pour cette raison nous nous intéressons ici aux facteurs qui conditionnent l’avancée du projet de l’interdisciplinarité. Les relations enseignant, élève, savoir mathématique et autres disciplines, milieu-contexte jouent un rôle essentiel pour l’édifice de ce projet. Ces différentes relations évoquées invitent à accorder une place importante aux différents contenus des disciplines tout en prenant en compte leurs spécificités et les contextes dans lesquels ils se déploient. Cette dimension non négligeable de l’interdisciplinarité invite à se questionner entre autres sur la formation disciplinaire et didactique des enseignants qui conduisent ce projet tant dans les lieux de formation des maitres que dans les écoles.

Formation des enseignants et le projet de l’interdisciplinarité (GT3)

Un travail assez important est prévisible pour former les enseignants au projet de l’interdisciplinarité puisqu’une formation sur l’appropriation des techniques de collaboration, d’analyse et de maîtrise des programmes des différentes disciplines en interrelation avec les mathématiques s’impose. (Musique-Mathématiques, Langue-Mathématiques, Physique-Mathématiques, Informatique-Mathématiques, Intelligence artificielle-Mathématiques, Réalité augmentée-Mathématiques, Chimie-Mathématiques, Géographie-Mathématiques, etc.). Quelles situations mettre en place pour donner du sens à la même notion dans différents domaines où elle est évoquée ? Il s’agit de situations qui génèrent du sens dans différents contextes, différents sens, significations, statuts qu’on peut donner à une notion selon le contexte, le domaine d’étude ;

Dimensions historique, épistémologique, philosophique, idéologique et culturelles dans le projet de l’interdisciplinarité (GT4)

Plusieurs recherches en apprentissage et enseignement des disciplines ont mis en évidence la pertinence des approches historiques et philosophiques. D’autres recherches qui s’intéressent à la didactique des disciplines prennent en compte plusieurs dimensions et plusieurs théories. Dans le sens où la didactique des disciplines fait appel à l’analyse des contenus disciplinaires et mobilise des théories issues de la psychologie, de la pédagogie entre autres.
Ces théories qui sont convoquées mettent en évidence les dimensions historiques, épistémologiques, philosophiques, idéologiques et culturelles. Ainsi les didactiques des disciplines elles-mêmes sont un espace d’interdisciplinarité.
Dans le cadre du projet d’interdisciplinarité à l’école ainsi que dans le cadre de la formation des enseignants comment se manifestent ces dimensions et quelle est l’importance de les prendre en compte dans le projet de l’enseignant ?


Inscription

Documents joints

PDF - 253.3 ko
PDF - 458.7 ko

Commentaires

Navigation

Articles de la rubrique

Brèves

24 septembre 2018 - Réunion jeunes chercheurs africains IHP 6-7 décembre 2018

Rencontre des jeunes chercheurs africains en France, 6-7 décembre 2018, Institut Henri Poincaré (...)